L'écho des agents EDF-GDF


Bienvenue en Cévennes - Saison 2016


Semaine 31

Du roman à la poésie à Bessèges

Tatiana Arfel à Vacancèze

Dans le centre Vacancèze, les soirées littéraires se poursuivent.

Offertes par le comité central d'action sociale des industries électriques et gazières, elles mettent en valeur les mots. Parlés, écrits, lus ou imprimés ils véhiculent avec la même précision, les aventures et les rêves, les images et les idées, des informations absolument certaines et des contre vérités flagrantes ou soigneusement dissimulées. C'est là leurs charmes, leurs puissances et leurs faiblesses, qui peuvent être multipliés par le nombre d'auditeurs lorsqu'ils sont lus, par le nombre de lecteurs lorsqu'ils sont imprimés.

Encore faut-il parvenir à les démêler dans l'écheveau des phrases. C'est à ce difficile et captivant exercice que deux auteurs convient leurs lecteurs.

LTatiana Arfel, romancière, psychologue de formation, travailleuse itinérante est venue le dimanche 31 juillet lire quelques-uns des passages de son livre « Des clous » décrivant les difficultés générés à leurs employés par la gestion moderne « dite optimisée » des entreprises. Ou comment mettre en évidence que la recherche obstinée des performances et des profits détruit les personnalités des travailleurs. Un débat sur ce sujet d'actualité n'a pas résolu le problème. Cependant la description « clinique » des évolutions qu'il engendre éclaire ses causes et ses effets.

Différemment, le vendredi 12 août à 21 heures, en lisant des poèmes de son recueil "Ils ont deux ciels entre leurs mains" Marc Porcu tentera de capter l'attention du public pour faire partager son engouement pour la poésie. Instituteur spécialisé auprès d'enfants et d'adolescents en difficulté à Vaulx-en-Velin et à Lyon, ses auditeurs écouteront avec attention ses explications sur la confrontation des mots et de leurs arrangements avec les réalités qu'ils décrivent, les situations qu'ils déplorent, les espérances qu'ils soulèvent, les situations sociales qui les font naître, prospérer ou disparaître jusqu'à devenir langue morte.

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)

 

Semaine 30

Danse, lecture et gastronomie à Vacancèze

Cie Moi Peau et Flavia Tapas à Vacanceze

Nul ne sait ce que la danse doit à la musique, ce que la lecture à voix haute doit à la littérature. Prochain rendez-vous dimanche 31 juillet 2016.

Sans doute les auditeurs et les publics, dans les deux cas ne peuvent que saisir, plus ou moins perceptibles car toujours soumis aux impondérables du temps et de l'espace, les frémissements d'une voix, les tressaillements d'une chair.

Singulières alchimies protéiformes, dont le but avoué est de transmettre des émotions, parfois, des idées ou des indignations, qui sont des quêtes de beauté, des recherches de bonheur, à partager.

Vacancèze, ce lundi 25 juillet, accueillait Stéphanie Ganachaud, Sébastien Laurent de la compagnie "Moi peau" dont les corps suivaient, pas à pas, les sons pour composer une sensuelle fresque mobile, plongeant le spectateur au cœur des passions charnelles.

Le duo de la compagnie Flavas Tapas utilisait au mieux des physiques impressionnants par leur envergure, par leur force, par leur souplesse, pour transmettre les émois des rapprochements, la violence des passions, les déchaînements des comportements.

La littérature créatrice d'aventures et d'histoires, d'idées et d'idéaux, vrais ou faux, peut grâce à la voix porteuse d'images, véhiculer les ambitions, les risques, les espérances et les tentations. Le dimanche 31 juillet, à 21 heures, en lisant son livre "Des clous" Tatiana Arfel mettra en évidence les aspirations des personnes, contrariées ou favorisées par des sociétés et des organisations qui leurs échappent c'est certain, les écrasent ou en contrepartie leurs offrent des opportunités.

En sus de ces divers spectacles gracieusement offerts par le comité central d'action sociale des industries électriques et gazières, durant la saison estivale, Vacancèze propose, c'est une nouveauté, au prix raisonnable de 16 €, les lundis et vendredis, des déjeuners d'été dotés de menus saisonniers, à base de produits régionaux,

Renseignements et réservations la veille en téléphonant au 04 66 25 39 59. Mail : accueil@vacanceze.fr

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)

 

Semaine 29

La Cie Narcisse Théâtre à Vacancèze

Cie Narcisse Théâtre à Vacanceze

Comédie et ballets ...

Ce mercredi 20 juillet 2016, la compagnie Narcisse a présenté la pièce "Les P'tites Grandes choses" une comédie hilarante, remarquablement interprétée par Audrey Lamarque et Daniel Collados. Un couple qui joue sur une multitude de registres. La bouffonnerie des textes et des situations, le burlesque des clowneries, les bouffonneries de leurs acrobaties, l'expressivité de leurs mimiques donnent vie à des personnages certes caricaturaux mais qu'ils savent rendre tendres et joyeux, dérisoires mais sensibles, tout à la fois drôles et émouvants.

Toujours dans les locaux de Vacancèze, les spectateurs séduits par ce spectacle et les amateurs de ballets pourront le lundi 25 Juillet 2016 à partir de 21 heures se laisser transporter dans un autre monde par les chorégraphies présentées par deux compagnies.

Dans "Avis contraires" le duo de "Moi peau", pose la question de ce qu'on voit et ce qu'on imagine. Les danseurs, Stéphanie Ganachaud, Sébastien Laurent, dans une présentation d'une grande beauté sensuelle, par le son et l'image, créent des décalages, des frottements de sens, et visualisent la communication entre deux êtres. La compagnie Flavia Tapas donne à voir "Abundancia 1 - Too Much" L'esthétique d'un mouvement et la danse saccadée et angulaire de Flavia Tapas traduisent les aspects douloureux des fébriles passages d'une information à une autre, et la résistance d'une personnalité tiraillée entre ce qu'elle est, ce qu'elle aspire à être et ce que les autres aspirent à ce qu'elle soit.

Entrée libre pour ces spectacles qui font partie de la série estivale proposée par le comité central d'action sociale des industries électriques et gazières.

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)

 

Semaine 27

Les soirées du CCAS des industries électriques

et gazières à Bessèges

Mathilde Forget en concert à Vacanceze

Les rencontres culturelles de la caisse centrale des activités sociales des industries électriques

et gazières reprennent cette semaine dans les locaux de Vacancèze.

Chaque été, depuis des décennies, Vacancèze accueille des vacanciers sociétaires de la caisse centrale des activités sociales des industries électriques et gazières. Au cours de la saison estivale, différentes animations leurs sont proposées et il est juste de rappeler que ces spectacles d'une grande qualité sont gracieusement ouverts à tous les publics.

Dans ce cadre, le samedi 9 juillet 2016, la chanteuse Mathilde Forget a donné un récital, c'est une innovation place de la mairie, en interprétant des textes accompagnés par des arrangements musicaux riches incorporés dans des compositions électro-acoustiques intenses.

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)

 

Bienvenue en Cévennes - Saison 2015


Semaine 28

Une comédie présentée à Vacancèze

Cie Narcisse Théâtre à Vacancèze

Les rencontres culturelles de la caisse centrale des activités sociales des industries électriques et gazières reprennent cette semaine dans les locaux de Vacancèze.

Premier des quatre spectacles qui seront présentés dans le courant de l'été, retenez les dates, ce sera le lundi 20 juillet, le jeudi 23 juillet, le samedi 15 août, la pièce de théâtre "Les P'tites Grandes choses", proposée par la compagnie Narcisse Théâtre, sera interprétée le mercredi 8 juillet 2015 à 21 heures.
Pour représenter une journée de la vie d'un couple les acteurs mêlent les performances d'un clown, les prouesses acrobatiques, le décalage dans l'utilisation d'objets ordinaires. Toutes les situations, mêmes les plus banales, deviennent prétextes de moqueries, sujets de dérision d'un quotidien qui serait le premier ennemi, le plus redoutable, de l'amour conjugal. Entrée libre.

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)

 

Bienvenue en Cévennes - Saison 2014


Semaine 28

Balade à Aujac

 

 

 

 

Fort du succés enregistré lors des années précédentes, les responsables ont décidé de maintenir cette activité, afin que les agents EDF-GDF puissent découvrir notre région et ses magnifiques paysages, d'une manière différente.

 


Cette promenade, placée sous la direction de Patrick Saintemarie, au départ du hameau de Chassac, amène les participants jusqu'au hameau des Bouschets, afin de faire découvrir et écouter les explications, délivrées par Roger Peyric sur les méthodes de travail de la châtaigne.

 


Après une halte restauration, sous la treille de Roger, les agents retournent au hameau de Chassac, toujours accompagnés de leur fameux èquidés.

 

 



Randonnée pédestre avec âne bâtée à Aujac dans le Gard

Vue des agents EDF-GDF en compagnie de leurs ânes

Visite du séchoir à châtaigne ou clède

Explications sur la façon de travailler la châtaigne

Rûches troncs ou rûches cévenoles à Aujac

Vue des rûches cévenoles ou rûches troncs

(Photos: Jean-Pierre TANGUY - RP)


Atelier "peinture", à Vacancèze

Cours de peinture en bordure de Cèze

Atelier aquarelle en bordure de "Cèze"

Atelier de peinture à Vacancèze

Stéphane, toujours à l'écoute des agents EDF-GDF

(Photos: Jean-Pierre TANGUY - RP)



 

 

 

Une fois par semaine , les agents EDF-GDF, peuvent s'initier à la peinture, ou plus exactement, à l'aquarelle.

 

Cette activité, placée sous la houlette de Stéphane Brahic, est totalement prise en charge par la CCAS.
Cette animation se déroule le plus souvent en bordure de rivière est rencontre toujours un beau succés auprès des participants, amateurs ou non.



Randonnée Pédestre à Bordezac

 

 

 

 

Comme chaque année, le centre Vacancèze propose aux résidents EDF-GDF des randonnées pédestres.


Placées sous la houlette de Robert, ancien agent de Vacancèze, aujourd'hui à la retraite, celles-ci ont pour but de faire connaître notre région aux agents EDF-GDF résidents sur notre centre.


Cette semaine, la balade proposée par notre guide, amenée nos participants sur le secteur de Bordezac, localité voisine de Bessèges.

 


Au cours de cette randonnée, les agents EDF-GDF, ont pu voir des paysages cévenols magnifiques ainsi que des constructions mégalithiques préhistoriques.

 



 

 



Randonnée pédestre avec âne bâtée à Aujac dans le Gard

Robert en comppagnie des randonneurs EDF-GDF

Visite du séchoir à châtaigne ou clède

Nos marcheurs en pleine progression

Rûches troncs ou rûches cévenoles à Aujac

Une vue panoramique de Bessèges s'offre aux baladeurs

Rûches troncs ou rûches cévenoles à Aujac

Les agents EDF-GDF devant un dolmen situé sur le parcours

(Photos: Jean-Pierre TANGUY - RP)


Semaine 29

"Drailles Quartette" à Vacancèze

Tournée Culturelle CCAS EDF-GDF

Concert Drailles Quartettes à Vacancèze

Spectacles EDF-GDF à Bessèges en cévennes


Première des rencontres culturelles que propose chaque été, dans les locaux de Vacancèze, la caisse centrale des activités sociales des énergies électriques et gazières le concert de musique des alpes imaginaire donné par le « Drailles quartette » de la compagnie du Rigodon

Un spectacle d'une grande qualité qui tel une draille, ont expliqué les artistes, est la convergence de chemins musicaux traditionnels, rigodons, scottishs, mazurkas, polkas… que leurs instruments, leurs talents et leurs sensibilités reprennent, transforment, restructurent ou comme le lézard, témoin indiscret des bals qui perd parfois sa queue pour sauver sa vie, font renaître vifs, différemment expressifs.

Leurs musiques sont des danses et des chants, et voilà la contrebassiste Christiane Ildevert devenue chanteuse, improvisatrice, créatrice ou co-interprète de mélodies jouées et sifflées, avec quel entrain par Patrice Gabet, chantées avec quelle présence par Michel Favre, dansées, avec quelle élégance raffinée, par Isabelle Barthélémy les virtuoses violoneux du groupe qui, sans lâcher leur instrument, deviennent soliste ou choristes, batteurs du pied pour soutenir la cadence ou émouvante ballerine.
"Intermittents du spectacle, leurs conditions de survie, alors qu'ils sont des professionnels confirmés, sont précaires, l'existence du groupe est en péril et surtout, ont-ils déclaré, les nouveaux talents ont, quelles que soient leur qualités, de plus en plus de difficultés pour s'exprimer".

Le prochain rendez-vous est fixé au mercredi 30 juillet par la compagnie « Entre-Mains ». Le chorégraphe Pedro Pauwels attribue inventivité aux danseurs et leur réclame des performances étonnantes. Pourtant ne sont-ils pas de plus nécessaires ?

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)


Semaine 31

La compagnie Pédro Pauwels, à Vacancèze

 

 

 

 

Dans les locaux du village de vacances Vacancèze, les rencontres culturelles de l'été 2014 proposée à tous les résidents et vacanciers de la commune par la caisse centrale des activités sociales des industries de l'énergie électrique et gazière se poursuivent

 

Le vendredi 30 juillet, la compagnie « Pédro Pauwels » a présenté un spectacle « Entre-mains ». Inspiré par le tableau « La Danse » d'Henri Matisse dont il garde la symbolique des mains unies sans en retenir l'esthétisme, le directeur de la troupe a expliqué vouloir reconstituer un passage entre la vie et la mort suite à un accident.

Pour l'exprimer les danseurs, Francesca, Margot, Alexia et Patrick, donnent à voir un lent cheminement des corps qui se lient et se distordent tandis que la bande sons disloque les bruits et les notes. Performance physique collective impressionnante mettant en jeu la souplesse et la force, la coordination des mouvements psalmodie l'inadaptation à la souffrance.

Le registre sera tout autre le 17 août. Voix bouleversante, chavirante, ou amoureuse…avec Laïka Fatien, les sentiments vrais ne passent pas en force mais en émotion. Chanteuse de jazz polyglotte elle interprète des standards, des titres qui parlent à l'oreille de l'homme aimé, de l'homme qui part, de l'homme qui revient, de l'homme avec qui il n'arrivera rien… Bref, voici, en rythme, un florilège du chant d'amour.



Tournée culturelle CCAS EDF-GDF à Vacancèze

Spectacle de danse à Vacancèze en cévennes

Compagnie Pédro Pauwels à Vacancèze

Danse à Vacancèze

(Photos et commentaires: J-M. GAY - Midi-Libre)


Semaine 32

Repas festif à Vacancèze

Repas festif à Vacancèze

Animation musical avec Domi à Vacancèze

Agents EDF-GDF en vacances à Bessèges

L'animateur "Domi" toujours aussi performant

(Photos et commentaires : Vacancèze)



 

 

 

A l'occasion du traditionnel repas festif qui se déroule de manière hebdomadaire, le mardi soir, dans la cour de Vacancèze, les agents EDF-GDF de Vacancèze peuvent s'adonner au plaisir de la danse et du chant tout en dégustant un bon repas concocté par les cuisiniers de Vacancèze.

 

Cette soirée placée sous le signe de la gaiëté permet aux vacanciers, résidents  en gîtes et en pensions complètes venus de tous les horizons de France, de se rencontrer et d'échanger sur tous les sujets de société.


Lors de cette activité mise en place par la CCAS EDF-GDF et animée par le sympathique et performant Dominique, les enfants des agents en vacances sur le centre participent eux aussi à la fête.



Semaine 33

Concert Jazz avec "Laïka", à Vacancèze

À l’âge où l’on apprend ses premiers poèmes de Prévert, elle s’invente une ascendance américaine qui lui fait maîtriser l’anglais bien avant l’heure. Chanteuse de jazz ? Partout à la fois : chez Claude Bolling, chez Sixun, chez Laurent Cugny. Elle chante Billie Holiday, les Beatles, Carmen McRae, Björk, elle travaille avec Me’Shell Ndegéocello...

On aurait autant de mal à la ranger sur la même étagère que les chanteuses braves filles gentiment sexy que chez les vestales du grand cri modal. Une identité ? La sienne à elle seule, tout à fait noire, tout à fait blanche, tout à fait orientale, tout à fait européenne... Un genre, un style, un parcours ? Rien qu’elle- même dans ses souveraines incertitudes.

Laïka

Née en France en 1968 d’un père ivoirien etd’une mère hispano-américaine, il n’est pas difficile d’imaginer que Laïka est naturellement polyglotte. Portée à ses débuts par Claude Bolling, elle joue dans la comédie musicale d’Orson Welles et Duke Ellington, A drum is a woman, produite par Jérôme Savary (1986),ou encore l’opéra-jazz de Laurent Cugny, La tectonique des nuages.

Laïka Fatien écrit et n’hésite pas à poser des paroles sur les morceaux de Thélonious Monk ou Wayne Shorter.


A l'occasion des tournées culturelles mises en place par la CCAS EDF-GDF, la chanteuse Laïka accompagnée de Chris Thomas (Contrebasse), Pierre-Alain Goualch (Piano) et Eric-Maria Couturier (Violoncelle) se sont produits à Vacancèze, le Mercredi 13 Août, pour le plus grand plaisir des spectateurs présents.



 

Concert Jazz à Vacancèze

Tournée culturelle CCAS à Vacancèze

Laïka Fatien en concert à Vacancèze

(Photos: Jean-Pierre TANGUY - RP)


Semaine 34

Fin de la saison estivale à Vacancèze

Tournée culturelle CCAS EDF-GDF à Vacancèze

Théâtre du Rictus à Vacancèze

Spectacle CCAS EDF-GDF à Bessèges en Cévennes

(Photos et commentaires : J-M. GAY - Midi-Libre))



 

 

 

Avec la pièce de théâtre «Au pays des… Asphalt Jungle 2 » de Sylvain Levey

 

Elle était le dernier spectacle proposé par la caisse centrale des activités sociales des industries de l'énergie électrique et gazière pendant l'été 2014.

Dans un décor épuré et sombre, les comédiens de la troupe " Le Théâtre de Rictus " ont décomposé les évolutions des mentalités qui conduisent au suicide un des membre du personnel d'un centre de loisirs. A partir d'un fait divers réel, pratiquant un humour grinçant, l'auteur soutient la thèse d'affrontements de plus en plus violents de l'individu avec une société dans laquelle la rigueur des nouveaux modes de management ne cesse d'affaiblir et d'isoler les travailleurs.

Mêlant l'absurde et l'outrancier, il dénonce, c'est là l'intérêt de la pièce, d'une manière à la fois drôle et tragique, toujours avec vigueur des comportements qui, si l'on n'y prend pas garde, peuvent dangereusement se répandre.